Sous bock.

Hier, un italo-américain nous a appris à faire deux boucles entrelacées. J'y suis arrivée au bout de la deuxième fois, mais Tiffany a v...


Hier, un italo-américain nous a appris à faire deux boucles entrelacées. J'y suis arrivée au bout de la deuxième fois, mais Tiffany a vite abandonné. Du coup, on s'est resservi des bières, on a chanté de la grande musique au karaoké, et puis on est rentrée!

Toujours au bar, en mangeant les restes de salades d'un gamin de 13 ans, en finissant les frites sauce poivre vert de Kim, et en lorgnant sur sa bière tant qu'à faire, tout en admirant une ado de15 ans qui avait honte de son oncle et de sa mère qui dansaient sur des rythmes techno fous, je me suis rappelée ce drôle de mouvement chez les jeunes : les EMO...
Allez savoir pourquoi, mais ils m'ont toujours fait rire, alors que leur petit univers est fait de tristesse, de malêtre, de mort, d'Hello Kity, de sweet à rayures rose bonbon et de petits nœuds dans les cheveux passés au lisseur toutes les demi-heures.





ça pourrait vous plaire...

0 comments